Suivez-nous sur
  • 02 28 25 08 39
  • Du lundi au vendredi de 8h00 à 18h15
  • contact[at]batis.group

Coup de frayeur dans les services de la région Centre-Val de Loire !


Date de publication : 19/12/2018

Une négligence de l’Administration a provoqué une grosse frayeur parmi les agents de la Direccte et de la DRAAF à Orléans. Des travaux dans un bâtiment ont débuté sans repérage amiante exhaustif.

L’inspection du travail a joué son rôle

Le 22 novembre dernier, des travaux ont eu lieu dans l’un des bâtiments de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Directte) et de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) à Orléans. Il s’agissait notamment de retirer des revêtements de sol d’un couloir pour les remplacer. Un inspecteur du travail présent sur les lieux a interrogé alors les ouvriers pour s’assurer de l’absence de risque d’exposition à l’amiante. Sans réponse de leur part, il s’est ensuite adressé au maitre du chantier incapable de le renseigner à son tour. L’inspecteur s’est ainsi aperçu qu’aucun repérage amiante avant travaux ne leur avait été communiqué comme la réglementation le prévoit.

Des agents inquiets pour leur santé

Un vent de panique s’est alors emparé des agents qui continuaient à assurer leur travail durant le chantier. L’ancienne caserne, aujourd’hui réaffectée aux services de la Région, s’est rapidement vidée de ses agents afin d’échapper à la poussière produite par les travaux. La Préfecture du Loiret a alors demandé la réalisation du repérage amiante dans l’urgence. Fort heureusement, celui-ci n’a pas révélé la présence massive d’amiante, mais 2 échantillons sur la centaine analysée se sont tout de même révélés positifs (colle des dalles de sol). Après enquête, le repérage avant travaux aurait bien été réalisé mais de façon incomplète ce qui explique qu’il n’ait pas révélé la présence d’amiante. Une négligence qui démontre une nouvelle fois l’importance d’agir préventivement en réalisant des diagnostics exhaustifs afin d’éviter ce genre de mésaventure.


« Retour aux actualités
Batis'Group
BATIS'EXPERT
TECHNIDIA
DIAG'AGENCES
BATIS'VERIF