Suivez-nous sur
  • 02 28 25 08 39
  • Du lundi au vendredi de 8h00 à 18h15
  • contact[at]batis.group

L’AMIANTE DESTINATION TOURISTIQUE ?


Date de publication : 16/07/2019
Une ville australienne, autrefois spécialisée dans l’extraction d’amiante, est aujourd’hui devenue une destination touristique pour les adeptes du Dark Tourism !
Si Wittenoom est désormais une ville-fantôme, cette cité minière fut autrefois florissante. Au début des années 1960, on y comptait encore plus de 20 000 habitants ou travailleurs, un motel, un pub et même un aéroport ! Depuis tout a changé… On dénombre moins de 10 habitants dans cette ville d’Australie-Occidentale et l’électricité y a même été coupée en 2006.
L’arrêt de l’extraction d’amiante décidé en 1966 avec la fermeture de la mine a porté un premier coup… Les quelques 2 000 décès liés à l’amiante aussi… L’État australien a procédé à la démolition de nombreuses maisons au début des années 1990 et Wittenoom n’apparait plus sur les cartes ou sur les panneaux de signalisation…
Pour autant, cette ville-fantôme s’est fait un nom parmi les adeptes du Dark Tourism. L’histoire nauséabonde de Wittenoom attire des visiteurs qui pourront ensuite fièrement exhiber leur selfie sur les réseaux sociaux.
Pour autant, le gouvernement australien ne cesse de rappeler la dangerosité de la zone, mais les derniers habitants refusent de quitter un lieu « si agréable » et les touristes ne semblent pas prêts à renoncer à quelques sensations fortes et à leur moment de gloire sur Instagram… 

« Retour aux actualités
Batis'Group
BATIS'EXPERT
TECHNIDIA
DIAG'AGENCES
BATIS'VERIF