Suivez-nous sur

LES PUNAISES DE LIT : UN ENJEU DE DÉCENCE DES LOGEMENTS DE PLUS EN PLUS IMPORTANT


Date de publication : 28/02/2020

Ce n’est pas la petite bête qui mange la grosse… mais les bailleurs, et leurs locataires, sont de plus en plus souvent ennuyés par les punaises de lit. Face à la prolifération de ces parasites envahissants, le gouvernement a décidé d’agir !

 

Une menace connue et identifiée

Depuis la promulgation de la loi Elan fin 2018, un nouveau critère de décence des logements a été ajouté : l’exemption de toute infestation de nuisibles ou de parasites. Les bailleurs doivent donc s’assurer de l’absence d’espèces invasives avant de mettre en location un logement. Cette disposition, adoptée par amendement, visait plus particulièrement les punaises de lit, un insecte qui avait pourtant presque disparu en France depuis les années 1950. Mais on assiste depuis quelques années à une véritable prolifération de ces insectes, probablement importés par des voyageurs de retour de pays étrangers. Les punaises de lit ne sont pas vecteurs de maladies. En revanche, leurs morsures provoquent des démangeaisons, voire des allergies.

 

Une lutte qui s’organise

Pour autant, un simple texte ne suffit pas à endiguer la propagation des punaises de lit en France, et le gouvernement multiplie, depuis quelques mois, les annonces destinées à améliorer la lutte contre ces nuisibles. Une surveillance plus importante des lieux d’hébergements collectifs a été mise en place et les campagnes de sensibilisation se multiplient auprès des services de l’État, et désormais de la population. Une campagne diffusée sur les réseaux sociaux vient d’être lancée. Elle marque la première phase d’un vaste plan de prévention et d’éradication des punaises de lit. Il est ainsi projeté, d’ici l’été, de développer une offre de formation des professionnels sur cet enjeu et il est également étudié la possibilité de créer une labellisation voire une certification professionnelle pour identifier les acteurs qualifiés en matière d’identification et d’élimination de ces parasites.


« Retour aux actualités
Batis'Group
BATIS'EXPERT
DIAG'AGENCES
BATIS'VERIF